commentaire pour opus 97c

retour à la liste

Cantate domino Motet pour chœur d'hommes (TTTBBB) a cappella, op 97c (1992)

 

Cantate Domino début

 

Première: 27 décembre 1992, Kloster Windberg
cantARTE / Hubert Velten

Première en Amérique: 18 mai 1996, Chicago / Cathedral of the Holy Name
cantARTE / Hubert Velten

Durée: 3 minutes

Maison d'édition: Schott C 53544 / ISMN: 979-0-001-16950-9
http://www.notafina.de

Musicom


Cantate domino

Cantate domino canticum novum, alleluja,
quia mirabilia fecit Dominus alleluja,
ante conspectum gentium revelavit justitiam suam, alleluja.
Salvavit sibi dextera ejus et brachio sanctum ejus;
cantate domino canticum novum, alleluja.


Avant-propos (Schott C 53544)

Alors que je dirigeais la Académie de musique ecclésiastique catholique [Fachakademie fur Katholische Kirchenmusik] à Regensburg de 1988 à 2000, Bertold Hummel était membre du jury national. A cette occasion je le priai un jour d'écrire un motet pour mon ensemble vocal encore tout jeune. Je fus plus que surpris lorsque le jour suivant il me remit la partition de cette belle Cantate Domino. Le texte est tiré du psaume 98, dont Hummel choisit les deux premiers passages. Aux alentours de 800, les vers quelque peu remaniés du psaume avaient déjà été adaptés à la version grégorienne ; celle-ci est chantée pendant la messe de la liturgie protestante et catholique en tant qu'introït (chant d'entrée) le 4ème dimanche après Pâques (5ème semaine pascale). J'ai souvent interprété ce motet avec mon ensemble cantARTE, par exemple au Portugal (Sé Catedral do Porto), à Chicago (Cathedral of the Holy Name), à Rome (Sant Ignazio) et dans beaucoup d'autres lieux. Toujours avec le plus grand succès ! Une amitié fidèle me liait à Bertold Hummel et aujourd'hui encore, je suis heureux d'avoir pu faire sa connaissance.

Hubert Velten, 2009  Traduction : Maire Pelletier

retour à la page précédente

Deutsch - English